CULTE DU DIMANCHE 04 JUILLET 2010

4 Juil

CULTE DU DIMANCHE 04 JUILLET 2010

Témoignages, annonces et prédication

Après la veillée de prières qui a eu lieu vendredi dans ses locaux de Boissy-St-Léger, les ouailles du Ministère de Dieu La Bonne Cause se sont retrouvées ce dimanche, pour célébrer le saint nom de Dieu.  En ce jour dominical, il fallait le bénir, le magnifier, l’adorer, chanter en son honneur et se tenir devant sa face avec joie. Il est dit dans le Psaume 23 : l’Eternel est mon berger, je ne manquerai de rien. C’est une promesse du Très Haut et il n’abandonnera jamais ses enfants.

Paul le modérateur entama ensuite un moment de prières, pour exhorter le peuple de Dieu. Ainsi, dans une communion intégrale, le peuple de Dieu, comme un seul homme, évoqua le nom de Dieu, avant que le Pasteur ne prenne la parole pour saluer le peuple de Dieu, avant que Paul ne fasse les annonces :

– Ainsi, le 16 juillet il y a veillée de prières des femmes de l’Eglise.

– Le 18 juillet, il y a les œuvres de la Maison de Dieu.

– La sœur Cynthia, a donné naissance à un petit garçon, lundi dernier.

– L’ancien de l’Eglise, le papa Tapé de la Bonne Cause Abidjan, a prié le peuple d’être présent dans la maison de Dieu tous les dimanches, après avoir passé 3 semaines avec les membres de Paris.

On passa ensuite aux témoignages :

–         La sœur Françoise a tenu à témoigner, pour remercier le peuple de Dieu qui ne l’a jamais abandonné après ses malheurs.

–         L’ancien Daha rou a convié le peuple de Dieu au pot, qu’il donne en l’honneur de sa fille Prudence, qui a réussi sa licence.

–         On a ensuite reçu le frère Ephraïm, qui venait à la Bonne Cause pour la première fois.

–         On passa ensuite à un moment d’adoration avec les chantres de Seigneur.

Prédication

La parole de Dieu a porté ce jour sur le livre de  l’Ecclésiaste 12 verset 1 : « Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton cœur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton cœur et selon les regards de tes yeux ; mais sache que pour tout cela Dieu t’appellera au jugement. » Donc, l’homme de Dieu s’est adressé aux jeunes. Il est demandé à ces derniers de faire attention car, dans la jeunesse, on peut s’arroger le droit de tout faire sans retenue mais, se méfier du jugement. Qu’est-ce à dire ?

Simplement que les actes posés même en secret, ne sont pas cachés devant l’Eternel.  Ainsi, il est demandé aux jeunes de prendre conscience, de savoir qu’ils sont regardés et ainsi, ils doivent se garder des dérapages divers. A partir du moment où nous connaissons la parole de Dieu, il est de notre devoir d’être exemplaire. Présenter une bonne image.

En son verset 2, l’Ecclésiaste 12 dit : « Bannis de ton cœur le chagrin, et éloigne le mal de ton corps ; car la jeunesse et l’aurore sont vanité. »

Éphésiens 6 versets 1 à 2 : « Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. » « Honore ton père et ta mère » 1er commandement.

Lire Deutéronome 5 pour y découvrir ou redécouvrir les 10 commandements.

En son verset 4, l’Ecclésiaste 12 dit : « Avant que s’obscurcissent le soleil et la lumière, la lune et les étoiles, et que les nuages reviennent après la pluie… » Lire l’Ecclésiaste jusqu’au verset 10 : « Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste,  tout est vanité »

Il est important a dit le Pasteur, d’avoir en soi, l’esprit de Dieu.

In fine, il faut demeurer dans la parole de Dieu.

Ensuite, on passa aux dîmes et aux offrandes, avant de conclure par des prières adressées individuellement par le Pasteur  à ses brebis.

Alléluia, amen !

Ministère de Dieu.


Publicités
%d blogueurs aiment cette page :