CULTE DU 22 AOÛT 2010: adoration et miracle.

22 Août

*CULTE DU DIMANCHE 22 AOÛT 2010*

Exhortation et modération

Un dimanche sous le signe de l’adoration. Comme à son habitude, le frère Paul a réveillé le peuple de Dieu avec puissance, force et conviction. Avec foi et détermination, il a recommandé aux ouailles du Pasteur Luc, de s’accrocher, de savoir que, selon la parole de Dieu, il a la puissance nécessaire pour combattre tous les esprits maléfiques qui peuvent compromettre la vie des enfants de l’Eternel. Ainsi, cette modération est restée sur les demandes des chrétiens : le pardon, la foi, les vœux, les souhaits, la force héritée de Jésus mort sur la croix pour nos péchés…C’est le Dieu qui guérit, qui bénit, qui magnifie, qui aide. Au moment d’adoration, nous devons nous abandonner à Dieu…


Annonces et témoignages

Annonces :

Vendredi 27 août : cellule de prières des femmes.

Rappel : tous les mercredis, cellule de prières.

Fêtes de la Moisson 2010 : sœur Françoise et Juliette sont désignées pour le choix du pagne.

Décès : Nous avons perdu un diacre à Abidjan.

Entretien à la fin du culte avec le Pasteur.

Témoignages :

  • La sœur Juliette a remercié Dieu pour sa demande. Celle de pouvoir obtenir un travail lui permettant de venir à la cellule de prières du mercredi. Elle remercié surtout Dieu d’avoir favorisé sa guérison lors de sa participation à cette cellule. Elle a obtenu sa délivrance.

  • La sœur Virginie a témoigné pour remercier L’Eglise de Dieu la Bonne Cause pour le 1er anniversaire de sa venue dans la Maison de Dieu.

L’Eglise a reçu pour la première fois la sœur Sarah, invitée par maman Justine.

Prédication

Genèse 8.20-22 : Dans son sermon du jour, le Pasteur Luc s’est donc appuyé sur la Genèse dont il a fait la lecture. C’est l’histoire de Noé à la sortie de l’Arche. Le Pasteur a demandé au peuple de Dieu après la lecture du passage, de se lever, pour applaudir la gloire de l’Eternel. L’autel que Noé a érigé en l’honneur de Dieu, a été le théâtre de sacrifices. Il y a consacré des bêtes pures, pour honorer notre Père. Offrir des bêtes à Dieu, c’est l’adoration. Ériger un autel pour faire des sacrifices à Dieu était un acte qui lui était agréable. C’est ainsi que les anciens, Abraham, Jacob, Moïse, Josué et bien d’autres, passèrent par là. Mais, aujourd’hui, après la venue de Jésus-Christ, il ne s’agit plus de cela mais de grâce que nous avons obtenu après son sacrifice à lui. Ainsi, nul sacrifice.Romains 10-4:  » […] Car Christ est la fin de la loi, pour la justification de ceux qui croient. »

Entrer en contact avec Dieu, Hébreux 13 : persévérance, amour fraternel, hospitalité, soutenir ceux qui sont maltraités. Eviter l’adultère, ne pas se livrer à l’amour de l’argent etc…Ainsi, Dieu ne vous abandonnera jamais. Plus de sacrifices, ça se fait avec automatisme, pour peu qu’on soit donc en communion avec les préceptes de Dieu. Il faut s’abandonner à Dieu. Adorations et louanges lui sont donc consacrées. Il faut littéralement entrer en contact avec lui…Le Très Haut a besoin des adorateurs qui louent avec des voix, en esprit et en vérité.

Ensuite, en communion, on est passé à un moment d’adoration pour impacter l’esprit de Dieu en son Eglise. Le Saint-Esprit s’est manifesté au travers de ses miracles. S’en sont suivis, de nombreuses manifestations de sa présence. Il a touché de nombreux frères et sœurs mais, les enfants de Dieu ont vu un vrai miracle ce matin dans la Maison de Dieu.

Miracle: La maman B.G. est arrivée au culte avec ses béquilles comme toujours. Mais, alors que le groupe de louange redoublait d’effort dans une adoration haute en couleurs, elle se leva, sans ses béquilles. Elle dansa. Entre cris de joie et pleurs, tout le monde était médusé. Ahuri, époustouflé par ce miracle divin. A part lui, qui d’autre peut agir ainsi dans la vie de sa fille ? Il n’y a que Dieu. Alors, toute l’Église, comme un seul homme se mit à danser, à glorifier le nom du Dieu vivant, Jésus-Christ.

Gloire à dieu !

Ministère de Dieu


Publicités
%d blogueurs aiment cette page :