MINISTÈRE DE DIEU LA BONNE CAUSE *CULTE DU 5 DÉCEMBRE 2010*

5 Déc

Modération

….Jour d’adoration, de paix et de louanges. Dans sa modération, le frère Paul a commencé son message en demandant au peuple de Dieu de dire merci à l’Eternel pour ses bienfaits. Nous avons prié pour la Côte d’Ivoire, pour la paix. Pour tous les peuples du monde. Nous avons confessé nos péchés. Accompagné par le groupe de louanges, la modération s’est adressé à dieu pour lui demander d’exaucer nos prières.

Annonces et témoignages

Dans la rubrique des annonces et des témoignages, nous avons pris connaissance du rappel de la fête de la Moisson le 31 décembre 2010. Ainsi, il y aura aussi, lors de cet évènement, la dîme des dîmes ainsi qu’un repas auquel chacun est convié et appelé à contribuer pour la somme de 10 euros.

Le responsable de la caisse de solidarité a indiqué au peuple de Dieu le malheur qui frappe le grand Prophète des Nations Marcel Levi Doudou, atteint par le deuil. Il a perdu coup sur coup sa tante et son frère. Le peuple est invité à lui témoigner sa compassion en appelant au numéro suivant : 00 225 01 58 66 40.

Rappel : tous les mercredis de 19h à 20h30, cellule de prières.

Le Ministère de Dieu la Bonne Cause a reçu en son sein, aujourd’hui, la sœur Alice, invitée par le frère Kevin.

Louanges

Le groupe musical de l’Eglise de Dieu la Bonne Cause a ensuite entraîné le peuple de Dieu dans un moment de louanges sans précédent. Moment unique de danse, de reconnaissance au Très-Haut pour tous ses bienfaits.

Sermon

Dans son sermon du jour, le Pasteur Luc s’est appuyé sur Malachie 3. Il a fait la lecture sur les ordonnances, les préceptes de Dieu qui sont faits pour être respectés. Il s’adressait aux juifs. Jésus-Christ disait : « Je suis le chemin […] ». Faire la volonté de Dieu c’est la sanctification. Ne pas respecter ses ordonnances, c’est le tromper. Nul n’est parfait et par conséquent, il faut toujours demander pardon parce que Dieu le réclame. Nul n’est infaillible alors, chaque fois qu’on prie, il faut demander pardon à notre Dieu. Dieu sait tout et n’essayez surtout pas de chercher à le tromper.

A propos de la dîme par exemple, il faut s’appuyer sur la maxime « Il faut rendre à César ce qui appartient à César ; et à Dieu ce qui est à Dieu. »

Malachie 3-9. Conséquences du non-paiement de la dîme. « Faites ce que je demande » dit l’Eternel, «et vous verrez ma gloire.»

Romains 13-1. Faire la lecture.

2 Corinthiens 9. « Celui qui donne le plus reçoit le plus ».     Mets ton Dieu à l’épreuve et tu verras.

Amen.

Ministère de Dieu

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :